La grande aventure du journal Tintin 1946 - 1988
Accueil de BD Tek Rechercher Votre compte
 

Album : L'orfèvre : Tome 5, les larmes de la courtisane


L'orfèvre : Tome 5, les larmes de la courtisane

Titre de la série

   * L'orfèvre


Titre de l'album

   * Tome 5 : les larmes de la courtisane

Auteurs

   * Dessin : ,
   * Scénario :
   * Couleur :

Informations

   * Editeur :
   * Collection : Grafica
   * Genre : Polar / Thriller
   * Couverture : Cartonnée
   * Format : 240 x 320 mm
   * Nb pages : 48
   * Couleur / N&B : Couleur
   * Date : 9 novembre 2004
   * ISBN / EAN13 : 2723444244 / 9782723444248
   * Prix de vente : 13.90 €

Description

Crépuscule sur la cité d'Angkor perdue dans la forêt cambodgienne. Une automobile s'engage sur la voie pavée qui mène au coeur du sanctuaire khmer pour s'immobiliser aux pieds de deux bouddhas endormis... Dans la nuit tropicale, l'assistante du défunt professeur Gossiaux rencontre un individu envoyé par Paris afin de contrôler les faits et gestes de Charles-Albert Lafleur dont le quai d'Orsay se méfie en raison de son indépendance et de ses méthodes singulières... Deux semaines plus tard, dans les jardins de l'Ambassade de France à Phnom Penh, le même Charles-Albert fait feu de son fameux pistolet Mauser sur la concubine du Prince Jayavarman au moment même où elle menaçait celui-ci d'un revolver. La jeune femme s'effondre, tuée sur le coup. Rien ne s'est déroulé comme prévu... Surveillée par les services secrets français en raison de ses liens de parenté avec l'assassin présumé du professeur Gossiaux, elle devait être arrêtée à l'issu de la réception. Bien qu'ayant sauvé la vie du prince héritier du Royaume, Charlie est désavoué par les autorités locales et rappelé en France. Le fonctionnaire du quai des Orfèvres ne peut qu'obtempérer en prenant le premier bateau en partance pour Marseille. La petite communauté d'expatriés semble soulagée de le voir partir. Elle a bien évidemment tort...

Liens

Glénat : les larmes de la courtisane

 
Votez pour cet album

Soyez le premier à évaluer cet album
Pour évaluer cet album, vous devez créer un compte ou vous identifier
Réseaux sociaux
Publicité