La grande aventure du journal Tintin 1946 - 1988
Accueil de BD Tek Rechercher Votre compte

Album : Villa Toscane


 
 
 
Villa Toscane

Titre de la série

   * Villa Toscane


Titre de l'album

   *

Auteurs

   * Dessin :
   * Scénario :

Informations

   * Editeur :
   * Genre : Fantastique
   * Couverture : Cartonnée
   * Format : 220 x 280 mm
   * Nb pages : 64
   * Couleur / N&B : Couleur
   * Date : 9 octobre 2008
   * ISBN / EAN13 : 2754802193 / 9782754802192
   * Prix de vente : 17.25 €

Description

Décédé prématurément, en 2001, Michel Crespin revient pourtant en librairie avec une histoire fantastique, entièrement inédite. L'ironie de la vie veut que cet album traite de l'immortalité...
Un récit contemporain au graphisme élégant, qui donne envie de se replonger dans l'œuvre de cet auteur trop tôt « disparu », comme l'écrit son ami Edmond Baudoin dans une préface pudique et tendre.

Le baron Pascal de Fribourg est un vieillard diminué, mais lucide. Il sait bien que sa famille l'abandonne dans une clinique privée, la villa Toscane, en espérant qu'il meurt rapidement.
Mais à 79 ans, le baron n'a pas envie de mourir. Il est vieux, c'est un fait, mais il n'est pas malade. Ne confondons pas. Son cœur bat, encore et encore, et il lui reste beaucoup à accomplir. Il est du genre militaire têtu. Il refuse les médicaments et entretient son esprit en récitant des vers de Shirao Kaya. Par ce biais, se lie une complicité avec Théandra, la jeune infirmière chargée de s'occuper de lui.
Rapidement, le baron la met dans la confidence. Il a travaillé toute sa vie à la mise au point d'un élixir d'immortalité. Avec sa complicité, il pourrait s'enfuir de la Villa toscane, rejoindre le laboratoire situé dans son château et finir ses travaux. La jeune fille se laisse convaincre, elle y croit, malgré l'incrédulité indulgente de Colin, son fiancé. Elle pose ses conditions : le baron devra produire trois doses du précieux Nectar Noir. Rien n'est moins sûr...
Au nom de l'éternité, Théandra n'aurait-elle pas, en fait, signer un pacte mortel...

Dessinées en 1990, les planches de cet album sont restées dans les cartons de Michel Crespin, jusqu'à ce qu'elles soient mises au jour, par le commissaire d'une exposition rétrospective, qui lui sera consacrée prochainement à Angers.


Liens

Futuropolis : Villa Toscane

 
Votez pour cet album

Soyez le premier à évaluer cet album
Pour évaluer cet album, vous devez créer un compte ou vous identifier
Réseaux sociaux