La grande aventure du journal Tintin 1946 - 1988
Accueil de BD Tek Rechercher Votre compte

Album : Crazy Rock'n Roll


 
 
 
Crazy Rock'n Roll

Titre de la série

   * Crazy Rock'n Roll


Titre de l'album

   *

Auteurs

   * Dessin :
   * Scénario :

Informations

   * Editeur :
   * Genre : Musique
   * Couverture : Cartonnée
   * Format : 240 x 320 mm
   * Nb pages : 64
   * Couleur / N&B : Couleur
   * Date : 22 novembre 2007
   * ISBN / EAN13 : 2755601973 / 9782755601978
   * Prix de vente : 16.50 €

Description

Quand mon compteur affichait une dizaine d'années, j'avais pour habitude de passer une partie de mes vacances chez mes grands-parents. Ces braves gens, dont la générosité naturelle me ravissait, me filaient régulièrement de l'argent de poche, ce qui me permettait de me faire des séances de cinoche, de m'acheter des BD et de traîner dans les boutiques de disques. Un jour, je tombai sur la compilation "Testament du rock" . Après avoir payé le 33 tours, je me précipitais à l'appartement familial et posait la galette sur le Grundig de mon grand-père. Le choc fut immédiat, Gene en train de chanter "Be Bop A Lula" décida en quelques secondes, de ce que serait une partie de ma vie. Je venais de faire mon entrer dans les fifties par la grande porte, du cinq étoiles sous le diamant, une voix qui me collait des frissons dans tout le corps et qui me transportait dans des sphères où le pire des malfaisants ne pourrait jamais m'atteindre. Un peu plus tard, je découvris les albums Capitol de Vincent. Presque 40 ans ont passé, je ne m'en lasse toujours pas. Les hurlement de Dickie Harrel à la batterie, les solos de guitare de Gliff Gallup, les dégaines de petites frappes des clapper boys Tommy Facenda et Paul Peek et la voix du Black Leather Rebel, ma destinée avait changée. Les deux premiers albums de Gene sont de véritables chef-d'œuvre du rock'n'roll, que bien souvent, les clapoteurs de bouche de la critique rock hexagonal oublient quand ils décident de parler des meilleurs disques de l'histoire du rock. Il ne leur suffit pas de ranger la musique dans des boîtes numérotées, mais en plus, ils se plantent dans leur délire en omettant de parler des origines et pourtant il s'est passé bien plus de choses, de 1954 à 1965, que pendant tout le reste des années qui suivront. Qu'ils me traitent de réactionnaire gominé, ce n'est pas grave, j'assume complètement, mon amplificateur à lampes peut en témoigner. Les Blue Caps mettaient quelques jour pour enregistrer leurs bombes soniques, maintenant les mecs passent des mois en studio pour sortirent des titres qui collent souvent mes oreilles dans un état proche de la nervous breakdown. L'autre jour, un coquet à la mode, qui se trouvait par erreur attablé près de moi, a voulu briller devant l'assistance en étalant sa culture rockandrollesque, au bout d'un moment, agacé par sa sagacité à raconter des conneries, je lui ai demandé ce qu'il pensait de Gene Vincent. Le nef de bœuf hilare, me répondit qu'il n'était pas né à cette époque et que cela ne l'intéressait pas, sa réponse me fit presque plaisir, j'adore les médiocres suffisants, ils sont en partie mon fond de commerce. Je continuerai jusqu'au bout de faire la course avec le diable en t'écoutant, Gene. Garde moi une place pas trop de loin de toi, je finirais bien par quitter un jour ce monde de merde.

Liens

Hugo & Cie : Crazy Rock'n Roll

 
Votez pour cet album

Soyez le premier à évaluer cet album
Pour évaluer cet album, vous devez créer un compte ou vous identifier
Réseaux sociaux