La grande aventure du journal Tintin 1946 - 1988
Accueil de BD Tek Rechercher Votre compte
 

Album : Australes : Tome 2, La Lune est blanche


Australes : Tome 2, La Lune est blanche

Titre de la série

   * Australes


Titre de l'album

   * Tome 2 : La Lune est blanche

Auteurs

   * Auteur :

Informations

   * Editeur :
   * Genre : Documentaire
   * Couverture : Cartonnée
   * Format : 230 x 325 mm
   * Nb pages : 256
   * Couleur / N&B : Couleur
   * Date : 16 octobre 2014
   * ISBN / EAN13 : 2754810285 / 9782754810289
   * Prix de vente : 29.00 €

Description

« L'Antarctique. Le sixième continent. 14 millions de kilomètres carrés. Un dôme de glace enchâssé dans un socle rocheux. Le continent le plus sec, le plus froid, le plus difficile d'accès. Le continent des superlatifs. Le monde des extrêmes. »
En 2011, Yves Frenot, directeur de l'Institut polaire français, invite Emmanuel Lepage et son frère François, photographe, à intégrer une mission scientifique sur la base française antarctique Dumont d'Urville, en Terre-Adélie. Le but ? Réaliser un livre qui témoignerait du travail des savants. Yves Frenot leur propose, en outre, de participer, commechauffeurs, au raid de ravitaillement de la station Concordia, située au coeur du continent de glace à 1 200 km de Dumont d'Urvillle. Le Raid, comme on l'appelle,
c'est LA grande aventure polaire ! Pour les deux frères, ce serait l'aventure de leur vie, mais rien ne se passera comme prévu !

Récit d'un voyage extraordinaire à l'autre bout de la Terre, La Lune est blanche, le nouveau livre d'Emmanuel Lepage qu'il signe cette fois avec son frère François emporte le lecteur à la dérive, dans une aventure autant intime que spatiale.
Le voyage n'est pas seulement géographique, et les deux hommes partagent leurs impressions d'ailleurs avec pudeur et délicatesse. François écrit à sa compagne : « Nous glissons sans bruit sur le miroir d'une autre réalité, accrochés au bastingage
comme à un rêve, sidérés, immobiles dans la beauté des choses. Les icebergs sont comme les dômes d'une ville engloutie. On vient de nous tendre la clé d'un monde inaccessible et lointain. D'une nature gigantesque et confidentielle. » Récit d'un projet hors du commun qui aurait pu maintes fois ne pas aboutir, La Lune est blanche est aussi le témoignage du cheminement mental de ces deux artistes voyageurs. Aux prises avec le climat polaire, plus fort que les hommes, François et Emmanuel devront également affronter la fragilité de l'isolement, malgré le travail en équipe, et la crainte du danger : même si les technologies de pointe offrent les protections dont les pionniers des siècles passés ne bénéficiaient pas, chaque faux pas en ces lieux hostiles, aujourd'hui comme hier, peut mener à la mort dans le silence des glaces.


 
Votez pour cet album

Soyez le premier à évaluer cet album
Pour évaluer cet album, vous devez créer un compte ou vous identifier
Réseaux sociaux
Publicité